Sécheresse

M. le Préfet du Gard a consulté les membres du comité de suivi de la sécheresse pour faire le point sur la situation hydrologique du département.


Le premier semestre 2020 est le plus chaud jamais observé sur le département du Gard. Les orages des 22 et 23 juillet ont eu un effet bénéfique très localisé, et le seul évènement pluvieux significatif depuis fin mai est l'épisode cévenol des 11-12 juin, qui a notamment permis de limiter la baisse du niveau des nappes phréatiques et d'alimenter les débits des cours d'eaux principaux sur les bassins versant des Gardons, de la Cèze et de l'Hérault. Le débit du Vidourle est quant à lui passé sous le seuil d'alerte à la mi-juillet.

Sur les territoires classés en vigilance, il est demandé à chacun d’adopter un comportement écoresponsable, en utilisant l’eau de manière mesurée.

Des arrêtés de restriction d’usage de l’eau plus contraignants peuvent être pris par les maires si la situation sur leur territoire le nécessite.

    Plus d'information sur le site de l'Etat dans le Gard :

et sur le site PROPLUVIA :